lundi 29 avril

Démarrage tout aussi tardif dans la journée.  Arrivée à Nouvelles vers 17.30.  Une ferme dans laquelle Benoit livrait du lait lorsqu’il travaillait chez Olympia, il y a 15 ans.  Accueil chaleureux.  Je reçois un bonne prairie, cela me change des box.  Ça donne à Benoit le temps de vérifier le matériel.  Il y a des choses à régler et à arranger à la chariote, des choses manquantes.  La décision est prise, demain, mardi 30 avril, le camp ne sera pas levé.  Ce sera le moment pour Benoit de faire la lessive et des courses…et pour moi de paître à mon aise…  La dame de la ferme est charmante.  Elle propose à Benoit d’aller faire des courses ensemble le lendemain.   Je le connais, il pense déjà à une bonne soupe et du bon café autour d’une table fermière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.