lundi 10 juin 2019

Bonjour les amis,

Aujourd’hui, une grande décision à été prise me concernant.  Je ne rejoindrai pas Benoit pour continuer le voyage.  Je suis OK avec ça.  C’est trop compliqué pour Benoît de me gérer au niveau “bouffe” et logement.  Alors, j’accepte…de toute façon, ce voyage, il est d’abord pour Benoit.  Lui, doit avancer sur son chemin…c’est lui l’humain et qu’est ce qu’un humain peut être complexe…Moi, je n’ai pas ce type de soucis.  Du moment que j’ai à manger, à boire et un maître dévoué…

Par contre, Benoît me charge officiellement de continuer à raconter ses péripéties et j’en suis fort aise…Je ferai de mon mieux…)))

Il faut juste qu’il me donne les infos et parfois c’est pénible à obtenir…

Cette semaine

Lundi 3 juin

Il est arrivé à  La Charité sur Loire…très beaux paysages et toujours en chemin avec son nouveau compagnon, Jean.

Mardi 4 juin

Jean a une amie qui vit sur une superbe péniche complètement aménagée. Ils y passeront la soirée…”super soirée”

Mercredi 5 juin

Nevers

Nevers.  Les deux compères soupent chez les sœurs, au monastère de la Visitation.  Pour être sûres de donner la possibilité à Benoit d’en dire quelque chose, elles annoncent qu’ils n’auront qu’à donner ce qu’ils veulent pour le logement et la table et finalement, ils ont chacun dû débourser 35 euros…

Jeudi 6 juin

Benoît et Jean quittent Nevers vers 7.30 du matin en direction de Saint Pierre le Moutier.  36km de marche.  Benoit arrive quand même un peu fatigué..  Attention Benoît, …Je te vois sur ton relax…il faut manger bcp, bcp, bcp plus, sinon tu vas devenir aussi maigre que Jesus…Prends soin de toi…;;;)))  Ceci dit, les plateaux de nourriture que tu reçois n’ont pas l’air très appétissants…;;;(( Qui t’a préparé ça ???

Il faut MANGER bcp bcp bcp plus!!!

Vendredi 7 juin

Mais quel endroit génial avec des gens hyper sympas à “Big Forest Camp”.  Il s’agit d’un gîte avec des hébergements atypiques, à 3 km du village de Valigny, en plein cœur de la plus belle chênaie d’Europe. On y trouve 1 Tipi Amérindien, rustique, pour 6 personnes et un autre pour 2 ainsi qu’un chariot de pionnier digne des premiers conquérants de l’ouest Américain. Pas d’eau, pas d’électricité,  mais un feu de camp à l’extérieur.  Martine et Philippe les ont accueillis comme des amis.  C’est un endroit où Benoit à dit qu’il voudrait retourner après son entreprise vers Compostelle tellement il a “KIfé”

à l’intérieur du tipi

Les jours 7, 8, 9 et 10 juin

…J’entends peu de nouvelles de Benoit…Il avance…35 km par jour et les photos parlent d’elles mêmes.  Très beaux paysages, hébergements très différents les uns des autres.  Il se dirige vers Limoges et Benoit a le temps de passer sa vie au crible.  Il dit avancer dans son cheminement intérieur.  Il dit que les choses se mettent sur sa route et éclaircissent son chemin (toujours intérieur;;))). C’est comique parce que moi aussi depuis que je suis revenu, je ne suis plus le même.  Je suis devenu bcp plus tolérant, patient, moins dominant avec mes 2 copains de vie.  Par contre, je n’ai pas maigri…je suis tout en muscle…;;;)))…J’ai une belle photo à vous montrer de moi…avec Audrey, Fredo, Lou et …

Bon, si je suis mis au parfum les jours qui viennent, je vous fais savoir…prenez soin de vous les amis et merci pour vos encouragements à Benoit…